Il y a 23 ans, Polytechnique

Le 6 décembre 1989, un tireur s’introduit dans une salle de cours de l’École polytechnique de Montréal, armé d’une arme semi-automatique. On connaît la suite. Deux jours plus tard, à l’émission «Ici comme ailleurs», diffusée à l’antenne radio de Radio-Canada, réalisée par Louise Carrière et animée par Michel Desautels, on invite Pierre Bourgault à commenter. «Je n’ai aucun commentaire : tout ce que je ressens, c’est de la peine. Avec ce qui s’est passé ces derniers jours, c’est encore cela que je ressens le mieux : c’est de la peine. Et je trouve que le Journal de Montréal de ce matin a fait un grand titre en première page qui résume bien ce que je ressens et probablement ce que beaucoup de gens ressentent : “Le Québec blessé”. On a l’impression d’une immense blessure qui mettra beaucoup de temps à se refermer.» Lire ici la transcription intégrale.

Publicités
Cet article a été publié dans Actualité. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s