Livres électroniques : un outil de gestion de fort calibre

Calibre Il peut devenir rapidement difficile d’ordonnancer sa bibliothèque de livres électroniques, et pour cause. Par exemple, mon lecteur Kindle Paperwhite permet de stocker jusqu’à 1 100 ouvrages, largement de quoi se perdre dans les méandres des titres et des auteurs. Calibre, un logiciel à source ouverte (GNU General Public License v3) développé par Kovid Goyal depuis 2008, exploité sous Windows, Mac ou Linux, vient résoudre bien des problèmes.

Non seulement permet-il de gérer votre bibliothèque électronique, sur lecteur ou téléphone multifonctions, mais il offre aussi un puissant outil de conversion d’un format de fichier à un autre, de chargement de vos livres par câble USB de votre ordi vers votre appareil de lecture, et sert également entre autres de logiciel de lecture de vos livres sur votre ordi. L’installation est fort simple et l’interface est disponible en français (sauf pour l’installation et la rubrique d’aide.

On peut avec Calibre classer ses livres par titre, auteur, date de publication, numéro ISBN, date ajoutée dans l’appareil, taille du fichier, note accordée, commentaires, séries, etc. Pour simplifier ce classement, on peut modifier les métadonnées des livres électroniques.

Mais pour ma part, c’est encore la fonction de conversion de formats de fichiers qui me renverse. En format lecture : cbz, cbr, cbc, chm, djvu, epub, fb2, html, htmlz, lit, lrf, mobi, odt, pdf, prc, pdb, pml, rb, rtf, snb, tcr, txt, txtz. En format sortie : azw3, epub, fb2, oeb, lit, lrf, mobi, htmlz, pdb, pml, rb, pdf, rtf, snb, tcr, txt, txtz.

En fait, avec une telle souplesse, on se demande pourquoi les formats de livres électroniques ne sont pas plus souvent utilisés pour l’échange et la diffusion d’autres contenus textes (thèses, mémoires, rapports illustrés ou non, etc.).

Seul hic, la plupart des livres électroniques achetés, par opposition aux bibliothèques de classiques comme Gutenberg, sont protégés par le système de gestion des droits numériques (GDN) et ne peuvent être légalement ouverts par Calibre en lecture ou pour en modifier les métadonnées, mais vous pourrez les importer dans Calibre et les envoyer sur votre lecteur.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s